PDA

View Full Version : Sport, Santé et Génétique



Massam
05-26-2016, 07:03 PM
Certains d'entre vous ont peut-être remarqué sur gedmatch la mention récente "We are now accepting DNA file uploads from GENETIConcept." C'est l'occasion d'aborder dans la section française l'aspect "sport et santé" des études génétiques. Je ne fais pas de réclame pour ce site en particulier (je n'ai pas de parts dans la société :D) mais c'est le seul dont je peux parler étant moi-même client (https://www.geneticoncept.com/fr/index.html).

Un autre site présentant l'offre en la matière, déjà très vaste: https://dnatestingchoice.com/health-testing#p2645

Tout d'abord je dois dire que j'ai été impressionné par la concordance entre le portrait sportif dressé et mes propres constatations. Je suis un trentenaire avec le recul nécessaire et j'ai une idée assez précise de mes points forts et de mes points faibles. Ce qui crédibilise les résultats portant sur des choses disons plus difficilement préhensibles à la sensation (réception des vitamines etc...)
La présentation du site est exhaustive mais je vous poste ici les principaux éléments; les sections sont les suivantes:

Réponse aux médicaments: GENERAL, NEUROPSYCHIATRIE, ANTIPSYCHOTIQUE, CARDIOVASCULAR, IMMUNOLOGIE, STEROIDS, GESTION DE LA DOULEUR, ANTI-INFECTION, ONCOLOGY

Rapports de santé (maladies): CONDITIONS HEREDITAIRES, RISQUES DE SANTE (pas encore disponible)

Génétique de la peau : Sun damage and pigmentation, inflammation, free radical damage....

Entraînement: FORCE VS ENDURANCE, RECUPERATION ET FREQUENCE D'ENTRAINEMENT, REPONSE DE LA TESTOSTERONE A L'ENTRAINEMENT, SEUIL DE LACTATE, REPONSE A UN ENTRAINEMENT EN HYPOXIE, HYPERTROPHIE MUSCULAIRE, CARDIO TRADITIONNEL VS HIIT (POUR PERTE DE GRAISSES), PREVENTION DES BLESSURES

Nutrition: METABOLISME DES GLUCIDES, METABOLISME DES GRAISSES, PROFIL DES VITAMINES, METABOLISME DU FOLATE, INTOLERANCE AU LACTOSE, INTOLERANCE AU GLUTEN, SYSTEME D'OPTIMISATION DE LA TESTOSTERONE, SENSIBILITE A LA CAFFEINE, CONTROLE DE LA FAIM ET DE L'APPETIT

Neurotransmetteurs: Adrénaline, sérotonine, dopamine.....(en construction)

Vos retours m'intéressent si vous avez essayé ce genre de service !

Titane
05-26-2016, 08:28 PM
Je pense que beaucoup de ces données sont disponibles avec Promethease, que j'ai utilisé parce que lorsque je me suis faite tester, 23andMe ne donnait pas de rapport médical. J'ai par exemple appris que j'avais le type musculaire de sprinter et par des marathoniens. J'ai toujours su que je ne pouvais pas courir bien longtemps, mais là je sais pourquoi.

Massam
05-26-2016, 08:53 PM
Je pense que beaucoup de ces données sont disponibles avec Promethease, que j'ai utilisé parce que lorsque je me suis faite tester, 23andMe ne donnait pas de rapport médical. J'ai par exemple appris que j'avais le type musculaire de sprinter et par des marathoniens. J'ai toujours su que je ne pouvais pas courir bien longtemps, mais là je sais pourquoi.

Je n'ai aucun conseil à donner en la matière, je constate seulement que ce domaine présente déjà des résultats consistants. Il est possible de se faire son rapport soi-même j'imagine en connaissant la liste des gènes concernés mais ça reste un exercice un peu délicat. Quelqu'un de familiarisé avec Pubmed peut s'en sortir c'est certain. Pour Promethease c'est bien et pour le coup pas cher du tout (5 dollars si ma mémoire est bonne). Mais encore faut-il articuler le tout et éviter les contresens...J'ai préféré investir car le sujet est important pour moi non pas que je gagne ma vie par le sport mais ma pratique est très assidue.
Bien sûr nous avons affaire au développement d'un business dont les ramifications n'ont pas fini de nous étonner...

Un exemple: http://www.genepartner.com/ Je précise que je ne suis pas inscrit sur celui-là :D

Theconqueror
05-27-2016, 12:01 AM
J'ai produit mon rapport sur Promethease et c'est assez bien. J'ai appris plusieurs choses interressantes don't le fait que je suis attaint de Dupyutren, present chez les scandinaves. Je n'ai aucun symtpomes visibles par ailleurs, donc on verra. Un fait interressant: les chromosomes de choix de Dupyutren sont 9, 15, 16, 19 sont localises par SPA, devinez? effectivement, assez hallucinant.

Ceci dit, une autre entreprise que je connais bien car ils etaient dans le bureau a cote du notre, est Athletigen. Athletigen fait dans le meme genre et ca semble etre un succes.

Titane
05-27-2016, 01:10 AM
J'ai produit mon rapport sur Promethease et c'est assez bien. J'ai appris plusieurs choses interressantes don't le fait que je suis attaint de Dupyutren, present chez les scandinaves. Je n'ai aucun symtpomes visibles par ailleurs, donc on verra. Un fait interressant: les chromosomes de choix de Dupyutren sont 9, 15, 16, 19 sont localises par SPA, devinez? effectivement, assez hallucinant.

Ceci dit, une autre entreprise que je connais bien car ils etaient dans le bureau a cote du notre, est Athletigen. Athletigen fait dans le meme genre et ca semble etre un succes.
Intéressant, je ne connaissais pas ce lien génétique. Sur Wikipedia, on blâme la dissémination du gène aux conquêtes vikings. Comme vous êtes Normand... Alors ça règlerait la question, les Normands porteurs seraient d'ascendance viking - ça irait plus vite que les études d'haplogroupes... :)

anglesqueville
05-27-2016, 06:23 AM
En fait Dupuytren serait beaucoup moins un indicateur nord-européen qu'un indicateur ancestral-nord-eurasien. J'ai lu quelque part (je n'ai pas le temps de rechercher ce matin), que les fréquences seraient maximales au Japon. Du reste,camarade conqueror, ne sois pas trop pressé de voir tes gènes se manifester. Ma mère l'a, à l'état aigu, dans la main droite, elle en est à sa deuxième opération, et cela ne cesse de récidiver. J'ai la forme pédestre ( Lederhose) dans le pied ( droit aussi), et même si c'est encore léger, cela commence à me handicaper: je suis obligé de solidariser mes orteils quand je fais du squat à la muscu ( c'est tout ce que j'ai trouvé, et c'est loin d'être parfait). C'est une saleté, contre laquelle pas grand'chose ne marche. Tu as une chance: mon père est homozygote à l'allèle dérivé du principal snp, et il ne l'a pas, alors que le truc sévit salement dans sa famille. Donc, comme toujours, ce n'est pas automatique.

Tolan
05-27-2016, 06:38 AM
Ce n'est même pas dans les pays Scandinave qu'on trouve la plus grande fréquence:
http://www.dupuytren-online.info/dupuytren_age_distribution.html

Donc aucun lien directe avec les vikings!

Encore une fois, une statistique biaisée (c'est à dire incomplète) , fait rapidement le buzz chez les personnes qui se veulent avoir des ancêtres viking!

Je me méfie également des articles que accusent les néanderthaliens d'être la cause de beaucoup de maux: allergies, infertilité, dépression.
Quoi d'autres encore?

Helgenes50
05-27-2016, 06:55 AM
En fait Dupuytren serait beaucoup moins un indicateur nord-européen qu'un indicateur ancestral-nord-eurasien. J'ai lu quelque part (je n'ai pas le temps de rechercher ce matin), que les fréquences seraient maximales au Japon. Du reste,camarade conqueror, ne sois pas trop pressé de voir tes gènes se manifester. Ma mère l'a, à l'état aigu, dans la main droite, elle en est à sa deuxième opération, et cela ne cesse de récidiver. J'ai la forme pédestre ( Lederhose) dans le pied ( droit aussi), et même si c'est encore léger, cela commence à me handicaper: je suis obligé de solidariser mes orteils quand je fais du squat à la muscu ( c'est tout ce que j'ai trouvé, et c'est loin d'être parfait). C'est une saleté, contre laquelle pas grand'chose ne marche. Tu as une chance: mon père est homozygote à l'allèle dérivé du principal snp, et il ne l'a pas, alors que le truc sévit salement dans sa famille. Donc, comme toujours, ce n'est pas automatique.

Si pour une maladie d'être homozygote ne déclenche pas la maladie automatiquement, il doit en être de même pour la couleur de la peau, des cheveux, des yeux ?

anglesqueville
05-27-2016, 07:10 AM
Si pour une maladie d'être homozygote ne déclenche pas la maladie automatiquement, il doit en être de même pour la couleur de la peau, des cheveux, des yeux ?

Plusieurs snps sont statistiquement associés à Dupuytren, comme toujours. Pour les histoires de pigmentation, tu sais bien que pour les yeux c'est déjà compliqué, donc pour les cheveux et la peau ça doit être le même genre. Mais il y a des snps connus pour être liés à la production de mélanine. Je me souviens avoir un peu exploré ça au début, rapport à nos problèmes de peau, mais je n'ai rien gardé. Cherche avec "mélanomes" sur 23, ils doivent avoir des trucs.

ffoucart
05-27-2016, 12:26 PM
Ce n'est même pas dans les pays Scandinave qu'on trouve la plus grande fréquence:
http://www.dupuytren-online.info/dupuytren_age_distribution.html

Donc aucun lien directe avec les vikings!

Encore une fois, une statistique biaisée (c'est à dire incomplète) , fait rapidement le buzz chez les personnes qui se veulent avoir des ancêtres viking!

Je me méfie également des articles que accusent les néanderthaliens d'être la cause de beaucoup de maux: allergies, infertilité, dépression.
Quoi d'autres encore?

Oui enfin, les dernières statistiques concernent la Flandre et les Pays Bas, pas vraiment des lieux où les Vikings sont inconnus, loin de là (bon d'accord, beaucoup de Scandinaves y sont arrivés aprés la période Viking, avec le commerce du bois, la Hanse et la Compagnie des Indes). Plus prosaïquement, il me semble que c'est la Norvège qui détient la palme, et que la forme japonaise est différente.

En plus, la première mention de cette maladie se trouve dans les sagas.

Quoiqu'il en soit, Dupuytren est la raison qui m'a fait faire le test à 23ane, car héréditaire dans la famille de ma mère: ma mère l'avait, son frère aussi, mais pas leur 3 sœurs. Mon GP aussi, aux 2 mains, sa mere aux pieds (chaussures ortho à aller chercher à Calais, car non dispo à Boulogne...). Mon GP avait refusé l'opération car elle avait été râtée sur son cousin germain.

Mon oncle a fait le choix des aiguilles à Paris est il est content (et il peut utiliser ses doigts). À refaire tous les ans. Attention il ne s'agit pas d'acupuncture!

Titane
05-27-2016, 12:37 PM
Ce n'est même pas dans les pays Scandinave qu'on trouve la plus grande fréquence:
http://www.dupuytren-online.info/dupuytren_age_distribution.html

Donc aucun lien directe avec les vikings!

Encore une fois, une statistique biaisée (c'est à dire incomplète) , fait rapidement le buzz chez les personnes qui se veulent avoir des ancêtres viking!

Je me méfie également des articles que accusent les néanderthaliens d'être la cause de beaucoup de maux: allergies, infertilité, dépression.t
Quoi d'autres encore?

Ah c'est difficile l'humour. Je pensais en mettant un sourire après mon commentaire que je trouvais cette association pour la maladie de Dupuytren un peu grosse.

Pour l'article de Capra et al. ce sont des corrélations statistiques (pas d'accusation ou de lien prouvé de cause à effet) entre les gènes néandertaliens et l'incidence de maladies ou conditions chez des patients. On sait à la base que les données sont biaisées parce qu'ils n'incluent pas des sujets sains.

Theconqueror
05-27-2016, 12:49 PM
Merci pour ces precisions sur Dupuytren. En tout cas, j'espere que ca ne m'affectera pas.

ffoucart
05-27-2016, 12:54 PM
Moi c'est La Peyronnie qui m'embêterait le plus. Je n'ai hérité que d'une partie des allèles, mais comme on n'est pas vraiment sûr de leur fonctionnement, je surveille.

anglesqueville
05-27-2016, 01:10 PM
Toujours sur Dupuytren... On m'a dit, mais je n'ai pas vérifié, qu'en dehors de Paris les deux seuls hôpitaux français ayant un service spécialisé dans le traitement des Dup. étaient ceux du Havre et de Caen, et que ce n'était pas par hasard. En tout cas le podologue qui a diagnostiqué mon Lederhose m'a immédiatement demandé si j'étais normand de souche ou si j'avais des origines scandinaves. Donc, à tort ou à raison, certains toubibs vivent avec l'idée d'un lien entre Dupuytren et le Nord. La corrélation statistique peut très bien être fausse aux niveau mondial et continental, et être vraie à un niveau plus restreint. Tout cela demanderait un peu d'investigation. Pour faire un peu de french bashing dans un domaine où il n'est pas courant: le frère de ma mère, qui en était sérieusement atteint dans les deux mains, a profité il y a quelques années d'une visite à son fils, qui était alors aux US, pour se faire injecter du collagène ( ou une sorte de collagène, je n'ai pas les détails). Cela lui a coûté un bras, mais il a été tranquille pendant les 9 années qui lui restaient à vivre. Ma mère s'est renseignée à Paris, et on lui a répondu que la technique était inefficace.

anglesqueville
05-27-2016, 01:14 PM
Moi c'est La Peyronnie qui m'embêterait le plus. Je n'ai hérité que d'une partie des allèles, mais comme on n'est pas vraiment sûr de leur fonctionnement, je surveille.

Héhé, tous les types concernés ont la même angoisse... Je crois que par ordre décroissant de fréquence La Peyronnie est troisième et dernier. Ouf...
edit: ... et pour le pénis en boomerang, logiquement, la fréquence doit atteindre son max chez les aborigènes d'Australie.

Titane
05-27-2016, 01:19 PM
Toujours sur Dupuytren... On m'a dit, mais je n'ai pas vérifié, qu'en dehors de Paris les deux seuls hôpitaux français ayant un service spécialisé dans le traitement des Dup. étaient ceux du Havre et de Caen, et que ce n'était pas par hasard. En tout cas le podologue qui a diagnostiqué mon Lederhose m'a immédiatement demandé si j'étais normand de souche ou si j'avais des origines scandinaves. Donc, à tort ou à raison, certains toubibs vivent avec l'idée d'un lien entre Dupuytren et le Nord. La corrélation statistique peut très bien être fausse aux niveau mondial et continental, et être vraie à un niveau plus restreint. Tout cela demanderait un peu d'investigation. Pour faire un peu de french bashing dans un domaine où il n'est pas courant: le frère de ma mère, qui en était sérieusement atteint dans les deux mains, a profité il y a quelques années d'une visite à son fils, qui était alors aux US, pour se faire injecter du collagène ( ou une sorte de collagène, je n'ai pas les détails). Cela lui a coûté un bras, mais il a été tranquille pendant les 9 années qui lui restaient à vivre. Ma mère s'est renseigné à Paris, et on lui a répondu que la technique était inefficace.
C'est de la collagènase, l'enzyme qui bouffe le collagène. C'est en effet mentionné comme traitement par la très célèbre clinique Mayo:
http://www.mayoclinic.org/drugs-supplements/collagenase-clostridium-histolyticum-injection-route/description/drg-20073911

ffoucart
05-27-2016, 01:39 PM
A Lille, à la clinique des Mains, où la mère avait été soignée pour une fracture du poignet, quand ils ont vu ses paumes, ils lui ont dit "mais vous avez le mal des Vikings".

À Boulogne, c'était tellement fréquent qu'on parlait de la maladie des marins.

ffoucart
07-12-2018, 11:58 PM
Il y a quelques mois, j'ai consulté pour un bobo à l'orteil, mais j'ai surtout eu une remarque sur mes orteils "en griffe". Pas vraiment douloureux à l'époque, mais là j'ai repris la marche, et je sens un beau nodule au pied gauche. Et je morfle!

Je surveillais mes mains, mais pas assez mes pieds. Je vais consulter pour confirmer qu'il s'agit d'un Ledderhose, mais j'en ai parlé à mon beauf qui est médecin, et qui a peu de doutes vu mes antécédents familiaux (mais sans m'ausculter).

anglesqueville
07-13-2018, 06:31 AM
Il y a quelques mois, j'ai consulté pour un bobo à l'orteil, mais j'ai surtout eu une remarque sur mes orteils "en griffe". Pas vraiment douloureux à l'époque, mais là j'ai repris la marche, et je sens un beau nodule au pied gauche. Et je morfle!

Je surveillais mes mains, mais pas assez mes pieds. Je vais consulter pour confirmer qu'il s'agit d'un Ledderhose, mais j'en ai parlé à mon beauf qui est médecin, et qui a peu de doutes vu mes antécédents familiaux (mais sans m'ausculter).

Cela a commencé comme ça pour moi. Je consultais pour un "orteil en marteau", truc banal pour des grands coureurs vieillissants, et le podologue du Havre a immédiatement regardé le petit orteil, que je ne lui montrais pas, et m'a annoncé la venue probable d'un Lederhose. Cela date d'une dizaine d'années, depuis le Lederhose est effectivement arrivé, a évolué. Là il semble stabilisé, je vis avec. Je ne cours plus que sur tapis, j'ai du mal à faire du squat à la muscu, et je porte des chaussures normales à la ville. Après une atteinte sérieuse à un Achille ils m'ont fait des semelles orthopédiques pour les marches un peu sérieuses, et je trouve que cela arrange un peu le Lederhose dans la mesure où cela déplace les appuis sur l'avant. Mais ce sont en fait peut-être les chaussures elles mêmes, des Forclaz 700 hyper rigides, qui ressemblent peut-être aux chaussures pour Lederhose que l'on prescrivait aux anciens.

Oursedur
07-13-2018, 07:08 AM
Si pour une maladie d'être homozygote ne déclenche pas la maladie automatiquement, il doit en être de même pour la couleur de la peau, des cheveux, des yeux ?

Il y a un mot pour ça, l'épigénétique. L'environnement et le vécu activent ou non certains gènes (par méthylation de l'adn), en dépit de la dominance de certains allèles/combinaisons récessives. Après pour la pigmentation, j'ai repéré un paquet de publications en anglais sur le sujet .

Khamsin
06-29-2019, 06:08 AM
Il y a un mot pour ça, l'épigénétique. L'environnement et le vécu activent ou non certains gènes (par méthylation de l'adn), en dépit de la dominance de certains allèles/combinaisons récessives.

Est-ce qu'on sait comment les humains ont developpé l'intolerance au gluten? Qui étaient les premiers intolerants au gluten?